AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoru

avatar

« Pervers, ivrogne et torturé ! »
« Pervers, ivrogne et torturé ! »


Féminin ♦ Age du Joueur : 20
♦ Messages : 704
♦ Inscrit le : 30/07/2010
♦ Exp : 2837


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Télékinésie
♦ Pièces d'Or: 90
♦ Relations:

MessageSujet: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   Mer 20 Oct - 20:52

Prendre un dragon pour en chercher un...
... N'est-ce pas là le comble du comble ? { PV Lilium }


    6h24 __ C'était le comble de l'ironie. Il en aurait presque ri, tant la situation était ridicule : partir à la recherche d'un Dragon alors qu'il était sur le dos d'un des représentants de la race était un acte comique, non ? Yoru baissa les yeux vers l'énorme Animal sur lequel il voyageait. C'était une bête immense, mais vieille, qui avait perdu les trois quarts de sa puissance originelle avec l'âge. Ses écailles avaient un éclat moins vif, ses yeux étaient ternes ; il avait tout simplement égaré sa splendeur en suivant un chemin trop long. Ce n'était pas ce genre de partenaire qu'il souhaitait. Il imagina un instant être la Moitié de ce vieillard, et il fit la grimace intérieurement.

    - Dites-moi, depuis combien de temps vous vous amusez à faire la navette toute la sainte journée pour recevoir une pièce d'Or tous les ans ?

    Il sentit un frémissement de fureur parcourir le corps entier du Dragon, outré par sa question. Il sourit. Ce gros balourd avait conservé des valeurs anciennes concernant la politesse, et le Chasseur venait d'enfreindre une des règles sur lequel l'Animal avait basé son existence.

    - Sais-tu, jeune insolent, que je pourrais te laisser tomber au sol comme un vulgaire insecte si tu venais à réitérer ce genre de mensonges pleins d'impertinence ? tonna-t-il d'une voix grave et rocailleuse.
    - Oh, vous pourriez, bien sûr. Sauf qu'il me semble que vous avez perdu en souplesse et en rapidité, et que, si je voyais que vous commenciez à voler de manière dangereuse, j'aurais tôt fait d'insinuer mon couteau entre vos écailles pour vous en dissuader. Le Dragon semblait prêt à faire le pari, mais Yoru ne lui en laissa pas le temps. Sans compter que vous perdriez votre travail, car la règle d'honneur d'un dragon-bus est de ne pas tuer son passager...

    Tout gâteux qu'il était, le Dragon se permit la durée entière du trajet pour méditer sur les différentes excuses qu'il pourrait avancer à son employeur pour le dissuader de le virer.


    6h58 __ Yoru avança de quelques pas, et prit une grande inspiration. Le dragon-bus venait de partir en grondant et en jurant sur la vie de son frère qu'il ne reviendrait pas le chercher. Bah. Il reviendrait. Normalement. Il était en difficulté financière, et il n'avait pas pu acheter de Poupée de Communication. Si son bus ne revenait pas, il était dans une position... assez mauvaise, surtout s'il ne trouvait aucun Animal coopératif sur Eronn.

    Bon. Autant se préoccuper de la situation présente. Il avait entendu dire que plusieurs dragons avaient élu domicile sur Eronn, pour son isolement et sa tranquillité ; ils n'y venaient que pour se reposer en raison de sa taille réduite, mais il était censé avoir choisi la bonne heure. Le soleil n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez, et il n'avait qu'à attendre le réveil de ses "proies" avant de passer à l'attaque diplomatique.


    8h16 __ Cette journée devenait intéressante. Après deux échecs, voilà qu'il tombait sur une scène dont il n'avait pu que rêver depuis plusieurs mois. Il sourit. Ça tombait bien, il avait envie de s'amuser.

    Un Dragon, assez petit, qui lui tournait le dos. Derrière cet Animal, une femme, aux cheveux attachés de part et d'autre de sa tête par des rubans, qui marchait avec une lenteur caricaturée, en faisant attention où elle mettait les pieds. Yoru jaugea rapidement la situation du regard : il n'y avait aucun piège apparent. Soit elle s'attaquait à l'animal d'une manière qui frisait le ridicule, soit elle avait préparé quelque chose de très sophistiqué et bien camouflé. Dans tous les cas...

    - Bah, qu'est-ce que tu fais là ? commença-t-il d'une voix volontairement forte et claire, en sortant de sa cachette les mains dans les poches. Qu'est-ce que tu fous devant ce Dragon ? Ah, tu continues ta chasse, c'est ça ?

    Le Dragon fit volte-face, écarquilla ses petits yeux, et, loin d'attaquer la jeune femme ou de demander des explications, s'enfuit à tire d'ailes sans demander son reste. Un jeune, apparemment.

    Avec un sourire plein d'innocence, Yoru se tourna vers Lilium.

    - Me jette pas ce regard-là, Lily, tu me ferais presque peur.



Je suis fantastique mais je m'assume.
I wish they'd just die ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://teresys.forumactif.biz
Lilium

avatar

« Marmite, potions, grenouilles... »
« Marmite, potions, grenouilles... »


Féminin ♦ Age du Joueur : 25
♦ Messages : 60
♦ Inscrit le : 15/10/2010
♦ Exp : 2570


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Prémonition
♦ Pièces d'Or: 140
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   Lun 25 Oct - 14:43

Don't Touch Me


Il était vraiment très tôt ce jour là. Je ne me souviens plus exactement de la mouche qui me piqua, mais j'étais bien décidée à me rendre à Erron. Pourquoi? Cette île flottante regroupait de beaux nids de Dragons, c'était une belle aubaine pour moi. J'avais dis à ma mère que mon professeur de botanique privé m'avait parlé d'une plante rarissime ne poussant que sur ces îles. Ce qui était vrai. Ma présence sur les terres d'Eronn n'était évidement pas en ce but. Avant de m'y rendre, je devais prendre un dragon-Bus. Enfin, ma famille possédant des dragons, cette facture était facultative. « Scylla; Tendre Dragonne amie de notre famille depuis des années, accepterais tu de m'emmener aux terres d'Erron. ». La dragonne me regarda avec un sourire calme et secoua la tête de gauche à droite. Non pas pour me refuser ma requête, mais simplement pour se moquer de ces formalités inutiles. Elle ne m'adressa pas un mot, et se contenta de se lever. Scylla était la plus belle dragonne de la famille, elle avait beaucoup d'années derrière elle mais n'était pas la plus âgée. Sa crinière luisait d'une lueur bleue, le long de son coup fin brodé d'écailles colorées. C'était un dragon asiatique, svelte et petit; Elle ne devait pas être plus haute que ma mère. Scylla n'était pas un dragon d'attaque, mais plutôt un animal d'espionnage agile et rapide. Mes ancêtres l'utilisaient autrefois pour le voyage.

Je grimpai donc sur son dos pour me rendre aux îles. Nous volions de long en large, je recherchais un dragon du regard, tandis qu'elle cherchait la plante que j'étais supposée trouver. Tout à coup je vois une boule noire à quelques mêtre, c'était un jeune dragon, il buvait tranquillement. D'un geste court j'ordonnai à Scylla de se poser sur le sol. « Merci, tu pourra revenir un peu avant le tombée de la nuit, tu me trouvera facilement, je mettrais un capuchon rouge.. » Scylla acquiesça de la tête avant de repartir laissant tomber derrière elle, quelques crins brillants. Dès qu'elle fut hors de mon champ de visions j'enlevai mes vêtements rapidement pour en enfiler d'autres. Rien a voir avec la petite robe blanche tombant jusqu'aux chevilles. J'accourrai rapidement non loin de la source où se trouvait le beau dragon noir. Il était petit et musclé avec une tête plus plate que la normale, il avait l'air vraiment adorable. Avec prudence, je m'avancais; Sans faire un bruit, je m'avançais. Une corde dans la main, l'autre prête à retenir la bête. On aurait dit une chasseuse.

Soudain, une voix retentit derrière moi; Le dragon se tourna au même moment. Qu'est-ce que tu fous devant ce Dragon ? « Ah, tu continues ta chasse, c'est ça ? » Mon coeur se retourna. Yoru... Ce piteux Chasseur stupide, collant et dragueur. Le dragon s'était déjà enfuit, je n'eus pas le temps de faire quoi que ce soit. Mes poings se serrèrent en même temps que mes dents. Lorsqu'il prononça mon prénom je ne pus m'empêcher de faire de même, un poil plus fort. Je marchais dans sa direction avec un air furieux, l'attrapa par le col et pointa mon poing vers sa bouille arrogante. « T'en vaux même pas la peine...Baka. » Je le relâchais rapidement, pourquoi s'embeter avec des gamineries pareilles? Je tournais alors les talons sans lui adresser un mot. Il venait de me faire perdre un potentiel ami pour la famille. Mais Yoru était le seul qui avait vu mon visage lorsque je me déguisais en Lilium; Je ne pouvais donc rien faire contre lui. Si il venait à savoir mon identité, que ferais-je? Je déshonorerais ma famille si cela s'effectuait. Je laissais échapper un soupir avant de me retourner vers le stupide chasseur. « Dépêche toi... Faut pas le perdre, on peut le rattraper. »
Revenir en haut Aller en bas
Yoru

avatar

« Pervers, ivrogne et torturé ! »
« Pervers, ivrogne et torturé ! »


Féminin ♦ Age du Joueur : 20
♦ Messages : 704
♦ Inscrit le : 30/07/2010
♦ Exp : 2837


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Télékinésie
♦ Pièces d'Or: 90
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   Lun 25 Oct - 17:15

Quand une proie est poursuivie par des chasseurs...
... Ce qu’elle peut faire de mieux est de ne plus bouger.


- T'en vaux même pas la peine... Baka.

Comme on pouvait s'y attendre de cette très chère Lilium. Un sourire ironique pendu aux lèvres, Yoru leva les yeux au ciel. En prévision, il ôta ses mains de ses poches. Telle qu'il connaissait la Sorcière, elle allait certainement vouloir poursuivre sa chasse et... Ah ben oui. Il n'eut pas le temps de finir sa pensée qu'elle lui proposait - ordonnait serait un terme plus juste - à mots couverts de l'aider à poursuivre la chasse. L'idée de refuser ne lui vint même pas à l'esprit. Ça promettait d'être amusant, et puis, c'était dans son propre intérêt. Peut-être allait-il pouvoir parlementer un peu, manipuler le Dragon en lui offrant la perspective de s'échapper s'il acceptait de l'aider quand il en avait besoin... Moui. L'Animal avait beau être un jeune, ce serait un peu beau s'il était naïf à ce point.

- C'est quand tu veux, le lutin.

Sans attendre de réponse, il s'élança en avant, entendant déjà les pas de Lilium à sa suite. Ils atteignirent ensemble le bord du plateau, que le Dragon venait de franchir d'un bond souple en déployant largement ses ailes. Bien entendu, il avait choisi la voie des airs, autrement dit la plus sûre pour lui. Il était encore petit et stupide ; peut-être allait-il se poser simplement de l'autre côté de l'île, mais il était plus probable qu'il aille sur une île voisine.

- Bon. J'imagine que tu es arrivée ici par le même moyen que ce cher dragon a utilisé pour s'en aller ? Et que tu étais en meilleurs termes avec ce moyen de transport que moi avec le mien ? Et qu'il y a la place pour deux ?

Il se tourna vers la jeune femme en désignant d'un coup de menton leur proie commune.

- Enfin, je doute qu'il soit assez stupide pour se poser sur Eronn. Sauf s'il est fatigué, étant donné que cette île est un peu à l'écart des autres, et qu'il y a pas mal de vents contraires par ici..

Yoru doutait sérieusement que Lilium l'ait écouté jusqu'au bout. De toutes manières, elle n'avait jamais compris que la moitié de ce qu'il disait : l'autre moitié l'intéressait encore moins que le reste. Bah, c'était ça qui faisait son charme.

[Un peu court ? >.>]



Je suis fantastique mais je m'assume.
I wish they'd just die ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://teresys.forumactif.biz
Lilium

avatar

« Marmite, potions, grenouilles... »
« Marmite, potions, grenouilles... »


Féminin ♦ Age du Joueur : 25
♦ Messages : 60
♦ Inscrit le : 15/10/2010
♦ Exp : 2570


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Prémonition
♦ Pièces d'Or: 140
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   Dim 14 Nov - 22:44

Why am I so stubborn



Je ne m'attardai pas sur d'inutiles enfantillages en engageant la conversation avec le jeune imbécile collant et poursuivait ma route d'un pas déterminé. Il me suivait tout en bavardant, mon attention étant focalisée sur les mouvements du dragon, je ne l'écoutais que d'une oreille. J'entendais ses propos mais ils étaient juste présent comme un bourdonnement dans ma tête. Pourtant, il n'avait pas tord. Le magnifique Dragon noir ne risquait pas de se poser près de nous, il savait que nous étions toujours là et que, nous humains, ne savions pas voler. J'eus un soupir agacé en pensant à la chance qui venait de me glisser des doigts. Ce Dragon était vraiment beau, je ne voulais pas déclarer forfait. Hors de question d'abandonner, l'espoir ne meurt jamais dans le coeur d'une sorcière. Le chasseur attira cependant mon attention.

«T-Tu t'es engueuler avec un dragon? Tu crois être plus fort qu'eux je suppose. Mon Dragon est un être bien trop respecté pour que tu puisse monter sur son dos. Et puis, te laisser pourrir ici sauverais bien des vies. Et puis... Ça me ferait rire. » Ricanais-je en aiguisant ma petite dague.

Je posais mon sac à dos sur le sol avant de retirer mon chaperon. J'en sorti Une fiole rougeâtre pour changer la couleur de mes yeux et de mes cheveux. Ce geste était devenu une habitude pour ne pas que l'on me reconnaisse et c'est aussi durant cette petite cérémonie que Yoru m'avait rencontrée. Disons que maintenant il était le seul à connaitre mon secret. Justement... Si Scylla venait à le promener sur son dos, il saurait remonter à ma véritable identité. Cela lui aurait paru stupide. "Tenir ton identité secrète, mais pourquoi? Pour l'honneur de ta famille?! Pfeuuh" Je l'imaginais bien comme ça. Mais bon, je n'avais jamais vraiment essayer de creuser pour le comprendre, je n'en avais aucune envie. Je devais éviter de me lier d'amitié avec Yoru. Je n'avais pas de raison, juste un ressentiment et pourtant dès que je le voyais, je me sentais obligée de rester à ses côté.

«Il finira par se poser. De toute façon...C'est CELUI-LA que je veux et pas un autre. Je fais plutôt une bonne chasseuse non? » Un petit sourire rare s'esquissa sur mon visage avant de partir de l'avant, suivant au mieux les mouvements du dragon noir.



{Meuh naaan. C'pas la quantité qui compte 8D
Désolée du retard *tousse*}
Revenir en haut Aller en bas
Yoru

avatar

« Pervers, ivrogne et torturé ! »
« Pervers, ivrogne et torturé ! »


Féminin ♦ Age du Joueur : 20
♦ Messages : 704
♦ Inscrit le : 30/07/2010
♦ Exp : 2837


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Télékinésie
♦ Pièces d'Or: 90
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   Sam 20 Nov - 11:14

Eh bien chassons.


Un petit rire narquois s'échappa des lèvres de Yoru. Lilium avait réagi au quart de tour dès qu'elle l'avait entendu parler de son insolence envers un Dragon. Même elle aurait pu reconnaître que la vieille carcasse miteuse qui lui avait servi de moyen de transport ne méritait pas son appellation qui imposait le respect. C'était simplement une immense bête volante, aux trajectoires incertaines.

La suite l'inquiéta un peu. La Sorcière était bien capable de le laisser en plan sur cette île, et il serait contraint d'attendre - l'éventuel - retour de son Dragon-Bus, qui prendrait un malin plaisir à le laisser poireauter pendant plusieurs heures. Il se mordit la lèvre, imaginant toutes les solutions possibles pour se tirer de cette situation précaire. Lilium avait l'air bien déterminée de ne pas le prendre avec lui, et il ne tenait absolument pas à rester coincé sur une île au paysage prétendument magnifique mais déserté par la population. Il baissa les yeux. L'herbe caressait ses chaussures, se courbant d'un côté puis de l'autre sous l'effet d'un vent violent, d'apparence inoffensive. Mais personne n'aurait pu donner une estimation à peu près exacte du nombre de petits animaux différents qu'elle abritait. On entendait distinctement des grésillements et des bourdonnements insolites, et il vous suffisait de regarder un point fixe pendant quelques secondes pour se rendre compte que c'était une véritable communauté effervescente qui grouillait sous vos pieds. Un énorme ver aux couleurs inconnues ondulait paresseusement près de Yoru, visiblement différent de ses congénères habituels ; il se nourrissait de... Qu'est-ce que c'étaient que ces petites bêtes qui disparaissaient sous son passage ? Le Chasseur plissa les yeux, grimaça, préféra relever la tête.

Non, il n'allait pas moisir ici toute la nuit, et encore moins s'allonger au sol.

« ... C'est CELUI-LA que je veux et pas un autre. Je fais plutôt une bonne chasseuse non ? »

Il sursauta et revint à la réalité, se rendant enfin compte que la Sorcière lui parlait. Il resta un instant pantois, puis éclata de rire - franchement et sincèrement.

« Ouais, c'est la moindre des choses qu'on puisse dire, t'es une vraie hargneuse. »

Cette fille était si intéressante qu'il aurait aimé l'avoir suivie dans son enfance pour mieux la connaître, et savoir comment elle en était arrivée là.

Un simple coup d'œil vers elle, et il remarqua qu'elle avait bu sa fameuse potion, qui avait coloré ses cheveux et la prunelle de ses yeux. Très pratique, d'ailleurs, surtout pour elle qui souhaitait dissimuler son identité. On en trouvait un peu partout, pour des fêtards ou des personnes qui appréciaient les changements d'apparence. Yoru s'en servait parfois.

Il s'élança à sa suite, s'efforçant de ne pas penser aux éventuelles bestioles monstrueuses qu'il écrasait en courant.

Le Dragon était jeune et rapide, mais il n'avait pas encore acquis l'agilité et l'intelligence des Anciens. Il ne restait plus qu'à prier pour qu'il ne parte pas de l'île. L'Animal ne pensait pas être suivi ; il battait des ailes sans trop se presser, certain - et avec raison - d'être inatteignable dans son élément. Mais il allait bien devoir se poser un jour, et il semblait avoir oublié une des raisons pour laquelle Eronn était une île abandonnée à la nature : les vents contraires, parfois plus forts que d'ordinaire, rendaient son accès dangereux et presque inaccessible.

La suite, Yoru s'y attendait un peu. Pendant la journée, le vent avait forci de manière inquiétante. L'enfant de Kerberos se débattit vainement pendant quelques minutes, manquant de s'écraser à de nombreuses reprises, puis dut se raisonner et revenir sur l'île.

« Inutile de te dire qu'on devrait se cacher pour l'attendre ? »

[L'écriture Georgia m'a fait mal aux yeux, ce matin. Je la remettrai peut-être après mais là c'est pas possible xD
Mah non c'pas grave x3]



Je suis fantastique mais je m'assume.
I wish they'd just die ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://teresys.forumactif.biz
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous n'auriez pas vu un Dragon ? [PV Lilium]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astileï in Teresys :: Les îles flottantes de Példen :: Eronn-