AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erenia

avatar

« Gardien du Fofow  »
« Gardien du Fofow »


Féminin ♦ Age du Joueur : 22
♦ Messages : 104
♦ Inscrit le : 30/08/2010
♦ Exp : 2652


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Blessure
♦ Pièces d'Or: 70
♦ Relations:

MessageSujet: Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }   Lun 1 Nov - 21:32

Oh non, j'suis déjà saoule ?!


Citation :

    La journée touchait à sa fin, la ville était recouverte d'un voile orangé causé par les derniers rayons de soleil. Une douce brise de vent s'engouffrait dans les ruelles sombres et malfamés du port. Un odeur âcre de puanteur et de vomie s'élevait de ce quartier peu recommandable. Les marchands rangés leurs étalages de marchandises diverses, poisons, fruits et légumes … Une horloge au loin sonna. Le silence s'installa tandis que la nuit prenait place, drapant la ville de son manteau noir. On pouvait même entendre les chants disgracieux de marins déjà saoule. L'alcool coulait à flot, la joie et une sorte de bonheur malsain était maître dans ce petit bar perdue dans cette grande ville. Des pirates, des matelots cherchant un peu d'amusement, pas bien méchants ou de vraies salauds. Ils y avaient de tout - ou presque. Du mari infidèle, du pirate sanguinaire et même des femmes de joie. Un beau ramassis de crétin, pensa la jeune fille à la chevelure rose.

    À ce moment, elle était quasiment sobre, ce qui ne dura que peu de temps. Erenia était venu quelques minutes plutôt car elle se sentait seul et qu'elle en avait ras-le-cul de rester à se morfondre dans le petit appartement miteux qu'elle avait loué. Avançant au fil de ses désirs, elle s'était retrouvé ici. Elle avait hésité à rentrer, ce n'était pas du tout le genre d'endroits qu'elle avait l'habitude de fréquenter. Rien que l'odeur lui donnait envie de gerber mais bon, poussé par une folle envie de rentrer, et puis peut-être trouverait-elle se qu'elle cherchait, des informations sur un certain type. Comment s'était elle mise à boire ? S'étant assise à une table ronde prés d'une fenêtre, une jeune femme aux proportions anormalement grandes lui avait demandé ce qu'elle voulait. Erenia avait hésité, ce demanda les boissons que pouvait proposer un tel établissement. Prés d'elle alors s'était élevé une voie grave, un nom de boisson, elle n'avait pas soupçonné la teneur alcoolique de cette boisson et avait demandé de même.

    La voilà donc, en train de boire plus que de raison, un truc verdâtre dont les effets sur Eren commençaient à être disproportionné. Un homme, plutot mignon, dans la vingtaine lui avait parlé et on ne sait par qu'elle miracle la voilà sur une table en train de chanter. Un homme, plutôt mignon, dans la vingtaine lui avait parlé et on ne sait par qu'elle miracle la voilà sur une table en train de chanter. Comment en était-elle arrivé là ? Oh mon dieu, heureusement que demain elle ne se souviendrait probablement plus de rien. Aprés être descendu de son estrade inventé, pour laisser sa place à un autre chanteur improvisé, elle vacilla se ratrapa à une table quand soudain elle sentit une main pelottait son dérrière. Elle gromela quelque chose, et lança un regard méchant à son agresseur qui n'était autre qu'un homme d'une quarantaine d'année au cheveux délavés par le sel et le soleil.

      - Oh beau brin de fille, sa te dirait …?
      - Va te faire pauvre pervers, dit-elle d'une voix rendue vacillante et grinçante par l'alcool.


    Le pied de la jeune fille atterit sur le visage du matelot, lui explosant litéralement le nez. Et voilà, le maux de tête qui guettait, elle ne suportait pas l'alcool, ça, c'était sûr. Elle vacilla quelques secondes avant de se prendre la tête entre les mains. Elle respira un grand coup, expira et refit ceci plusieurs fois. Quand tout d'un coup, elle aperceva quelqu'un qu'elle connaisait très bien. En trois enjambés elle fut sur lui. Se jetant à son cou, elle riait encore quand elle l'écrasa sous son poids et la violence du choc. Elle avait décidément et catégoriquement perdue la tête.


[list][...] Le Prøchain Qui Me Dit Que J'ai Tøut Pøur Etre Heureuse
Je Lui Fais Bøuffer Møn Bønheur A Cøup De Pelle Dans La Gueule [...][/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Yoru

avatar

« Pervers, ivrogne et torturé ! »
« Pervers, ivrogne et torturé ! »


Féminin ♦ Age du Joueur : 20
♦ Messages : 704
♦ Inscrit le : 30/07/2010
♦ Exp : 2837


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Télékinésie
♦ Pièces d'Or: 90
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }   Mar 2 Nov - 15:12

Ce que l'homme sobre a dans la tête, l'homme saoul l'a sur la langue.
{ Theme }

Ilya. Ce nom inspirait à Yoru tout ce qui ressemblait de près ou de loin à du dégoût et de la lassitude. C'était une ville immense, une vraie capitale ; les maisons étaient entassées les unes sur les autres, les rues étaient étroites. S'y côtoyaient gosses orphelins à la recherche de nourriture dans des poubelles et aristocrates mielleux qui ne leur jetaient pas même un regard en les croisant. C'était écœurant. Toute monumentale qu'elle était, la cité accueillait des habitants de toutes classes, des morts de faim à ceux qui se prélassaient dans le luxe. Et puis, il y avait tous ces affreux souvenirs d'enfance, d'une hypocrisie effarante. Comment avait-il pu être aussi naïf ? La honte le submergea dès l'instant où il pénétra dans le centre-ville. Il ne voulait pas se souvenir, mais il n'avait pas le choix. Un homme à tuer, un rival d'un aristocrate d'Elendil. Le gars était une personne importante et influente dans le domaine commercial. Il prit une profonde respiration. Deux jours plus tard, l'affaire devrait être expédiée. Quarante-huit heures à passer dans un calvaire, et ce serait fini. Fini.

Le Chasseur ouvrit la porte de l'auberge en la poussant du pied, de fort méchante humeur. Après toutes ces années qui s'étaient écoulées, il était toujours aussi incapable de faire abstraction du passé pour se consacrer entièrement sur la tâche à accomplir. Oh, bien sûr, il allait réussir sa mission, mais il allait passer un mauvais moment. Son poste de tueur à gages était bien moins excitant que celui de chasseur de primes. Enfin, le travail menait à manquer, et il devait faire avec ce qui venait.

C'est en ruminant des idées bien mornes qu'il demanda une chambre avant de monter les escaliers pour la rejoindre. Il n'avait pu partir d'Elendil que trop tard dans l'après-midi - où était le mal ? Taquiner Eryla était bien trop distrayant -, et il se retrouvait dans une heure de la soirée trop avancée pour qu'il puisse entreprendre de faire quoi que ce soit.

Une demi-heure plus tard, il n'y tenait plus. Oui, il avait toutes les informations en main pour s'acquitter de sa tâche, et il n'avait rien à faire d'autre que de se reposer. Mais on était loin des douze coups de minuit ; comment voulait-on qu'il reste les bras croisés dans une chambre d'hôtel crasseuse et petite ? L'activité dans les bars devait battre son plein, et il allait certainement trouver de quoi se distraire sans avoir besoin de se saouler. Il ne buvait quasiment jamais d'alcool en grosse quantité - trop dangereux, meilleure manière de s'offrir vulnérable à ses ennemis, d'être en position de faiblesse -, mais il allait bien pouvoir s'amuser un peu, non ? Il arpenta les rues animées de la capitale en quête d'un bar digne de ce nom, puis, tout naturellement, il arriva vers le fleuve. Capitaines comme matelots qui gueulaient, à moitié ivres ; quelques mousses affalés par terre, presque morts ; des filles de joie, aux formes généreuses, parfois un peu trop au niveau du ventre ; et enfin, de rares badauds qui s'empressaient de passer leur chemin malgré la sollicitude marquée des prostituées dont ils étaient l'objet. Un spectacle navrant, mais il allait sûrement trouver une jolie fleur pas trop grasse à mettre dans son lit.

Le Chasseur ouvrit la porte du bar d'un coup de pied, les mains dans les poches. L'odeur d'alcool le prit à la gorge, et il fronça le nez, progressant difficilement parmi les nombreux corps maltraités par le soleil qui profitaient de la nuit. N'avait-il pas fait trois pas qu'il avisa une longue tignasse rose dans la foule. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il reconnut Erenia ; puis, lorsqu'il la vit envoyer un coup de pied retourné à un vieux matelot salement éméché, il étouffa un fou rire dans sa paume. Pas de doute, c'était bien elle. Hilare, il fit un pas en avant pour la rejoindre, mais il n'eut pas le temps d'en faire un deuxième qu'elle s'avisa enfin de sa présence et se rua sur lui en riant aux éclats. Yoru fronça les sourcils. Ça, ça lui ressemblait un peu moins.

Mais la suite le laissa complètement pantois. Elle se jeta à son cou, mais, loin d'avoir le poids plume d'un enfant, le renversa en arrière. Ils s'écrasèrent ensemble au sol. Hébété, Yoru se frotta le haut du crâne douloureusement et baissa les yeux sur le corps de la jeune femme avachie sur lui. Il fronça les sourcils, se pencha en avant pour sentir son haleine et grimaça.

- Mais t'es complètement pétée, ma parole ! Il se mit en position assise, et Erenia, loin de se redresser, s'affala sur ses jambes. Agacé, il reprit : Raaah, t'es vraiment pas possible ! T'as bu combien de bouteilles, pour être dans cet état-là ?

Bon. Il avait pu constater qu'elle n'avait pas perdu ses réflexes, étant donné qu'elle avait envoyé un grand coup dans la gueule d'un ivrogne, mais elle aurait très bien pu se faire violer quatre fois si ce n'avait pas été le cas. Il soupira, exaspéré. Bah, au moins, il allait s'amuser.



Je suis fantastique mais je m'assume.
I wish they'd just die ~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://teresys.forumactif.biz
Erenia

avatar

« Gardien du Fofow  »
« Gardien du Fofow »


Féminin ♦ Age du Joueur : 22
♦ Messages : 104
♦ Inscrit le : 30/08/2010
♦ Exp : 2652


•• m y s e l f ••
♦ Pouvoir: Blessure
♦ Pièces d'Or: 70
♦ Relations:

MessageSujet: Re: Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }   Mar 2 Nov - 18:25

J'suis trop bourré là. Repasse plus tard.

    .. Le choc la rendu encore plus déboussolé qu'elle ne l'était. D plus, mon dieu, elle aperçu deux yeux bleu ... Qui plus est, ils se rapprochaient. Non ? Elle devenait folle et en plus elle commençait à voir trouble. Elle était bien installe. Nan, en fait, c'était ironique. À moitié affalé sur le jeune homme, elle riait encore. Mais son rire s'étouffa quand le jeune homme sentit son haleine.

      - Mais t'es complètement pétée, ma parole ! Le jeune homme qui n'était autre que Yoru se mit en position assise - essayer serait le terme exacte. Elle ne bougea pas et loin de se redresser, Erenia s'affala sur ses jambes. Dans les vapes, elle entendit Yoru reprendre d'une voix où perçait l'agacement : Raaah, t'es vraiment pas possible ! T'as bu combien de bouteilles, pour être dans cet état-là ?


    Hein .. ? Combien ? Bah. Quelques-uns ou plus peut-être. Et puis il était pas son père. Elle allait lui répondre, mais elle se retient. Le peu de bons sens qui lui restait, lui ordonnait de prendre ses jambes à son cou mais voilà quoi. Elle soupira, un soupire à fendre le coeur. Les cris de la salle s'amplifiaient, vibrant sourdement aux oreilles de la jeune fille.

      - P'tain, qu'est-ce que tu fous là, toi ?! Et puis on t'a pas appris à dire bonjour ? Raaahh j't'jure ... , elle dit tout cela en prenant un air digne, mais en essayant de se relever elle faillit se manger la table la plus proche. Ce qui atténuer vachement ses paroles.


    L'odeur que dégageait l'endroit commencer à la gené, elle s'assit sur la table qui avait faillit la tuer et respira à pleins poumon.

[ en cours ]


[list][...] Le Prøchain Qui Me Dit Que J'ai Tøut Pøur Etre Heureuse
Je Lui Fais Bøuffer Møn Bønheur A Cøup De Pelle Dans La Gueule [...][/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh non, j'suis déjà saoule ?! - Pv { Yoru }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Astileï in Teresys :: Ilya :: Port-